PAP VIN-08, WORMELDANGE

MAITRE DE L’OUVRAGE : nc

PROJET : URBANISME

TYPE d’intervention : PAP

LIEU : Wormeldange (LU)

SURFACE commerciale : nc

SURFACE habitation : nc

BUDGET DE TRAVAUX : nc

PHOTOS : GROUPE L sarl

LIEN :

 

Description sommaire

Le présent PAP a pour objet l’aménagement particulier de parcelles sises en bordure de la route du Vin à Ehnen prévoyant la construction de neufs maisons unifamiliales dont l’une est déjà existante.

Les présentes parcelles sont au nombres de trois, les interventions se feront comme suit :

_ la première est à morceler en trois lots, afin d’y conserver la maison existante, tout en créant deux nouvelles places à bâtir.

_ la seconde et la troisième  parcelles, actuellement vierge de construction, sont à morceler en 6 lots différents, afin d’y implanter trois fois deux maisons jumelées.

Le projet est situé dans une zone résidentielle à prescription spécifiques – EHNEN / 1a-73, route du vin – conformément à l’article 7a du PAG en vigueur ; relatant  de l’aménagement des  infrastructures de canalisation publique, ainsi que de la sécurisation des rochers en amont de la route du Vin.

Le projet se situe également en zone partiellement inondable.

Vu la forte déclivité du terrain, le projet de PAP tend s’intégrer à la topographie du lieu. Dans la même optique, le projet tend à réduire le plus possible les travaux de terrassement. Les garages seront donc prévus au rez-de-chaussée des bâtiments projetés, les bâtiments seront du type bel-étage.

L’implantation de huit nouvelles habitations unifamiliales le long de la route du Vin participe au développement rural de la localité d’EHNEN. En effet, s’implantant dans un bâti disparate en périphérie du village d’EHNEN, le projet apporte une certaine cohérence à l’ensemble de ce bâti existant. Il permet de combler les interstices, les friches, présentes entre ces bâtiments existants et, donc de relier le bâti au centre du village. À l’échelle du quartier concerné, le projet établit donc une couture urbanistique importante. Du fait qu’il contribue à compléter les tissus urbains existants, ainsi qu’il prévoit une densité d’occupation plus élevée par rapport aux maisons unifamiliales isolées environnantes, le P.A.P. s’intègre dans l’environnement d’une manière durable.