MAISON VLLRS-10-B, VILLERS-LA-VILLE, BELGIQUE

MAITRE DE L’OUVRAGE : nc

PROJET : MAISON UNIFAMILIALE

TYPE d’intervention : NOUVELLE CONSTRUCTION

LIEU : Villers-la-ville (BE)

SURFACE commerciale : nc

SURFACE habitation : nc

BUDGET DE TRAVAUX : nc

PHOTOS : GROUPE L sarl

LIEN :

 

Description

La maison projetée tend, tant au niveau de l’implantation que par sa volumétrie, a créer une liaison cohérente entre les deux maisons voisines qui sont marquées par leurs différences. (Niveau de corniche, pente et forme de toiture, implantation dans le terrain, niveau d’implantation, couleur et matériaux, type d’ouverture, etc., sont la liste non exhaustive des incompatibilités de ces deux bâtiments).

Le pré-terrassement effectue lors de la création du lotissement a oriente le choix de l’implantation, situe idéalement sur une tangente relative aux maisons voisines.

Une fois décortiqué les contraintes dues, a la forte déclivité du terrain, à notre volonté de limiter le terrassement afin d’adapter la maison au terrain et non le contraire, dues également à l’abattage minimalise des arbres présents sur place afin de conserver le caractère boise de l’environnement tout en suivant la courbe du soleil en fonction du mode de vie des futurs habitants du lieu. En s’ouvrant à la luminosité́ et à la nature pour que cet acte de bâtir soit un échange entre intérieur et extérieur tout en se préservant des vues directes et sans créer de nuisances vers le voisinage, en profitant de la barrière de végétation existante. Autant d’éléments qui ont d’eux-mêmes pose le futur bâtiment à l’endroit idéal.

Au niveau de la volumétrie, la maison est composée de trois éléments principaux :

  • Le premier comprenant, l’entrée, le garage, les locaux techniques et caves ainsi qu’un local a usage de studio ou chambre d’amis.
    Il a été conçu comme le socle de l’habitation, de part ces ouvertures, ce pied de construction est à la limite entre l’enfoui et l’aérien, il est à la juste mesure de la stabilité de l’édifice sans pour autant imposer un monumentalisme mal venu.
  • Le second, qui comprend les locaux de vies ainsi que l’espace de nuit parental, est un volume longitudinal anime en suivant la courbe du soleil de Sud-Est a Sud-Ouest exploitant son retrait par rapport au niveau inférieur, en terrasse d’agrément oriente plein Sud. Ce volume accentue l’aspect horizontal du projet en trouvant sa prolongation dans le terrain naturel et initie l’alignement avec la corniche de la maison voisine (gauche, voir schéma d’alignement de corniche).
  • Le troisième, comprenant les chambres ainsi que leur sanitaire est un élément en léger porte- a-faux décale vers la droite pour marquer la transition ainsi que pour souligner la montée vers le gabarit de la maison voisine (droite, voir schéma d’alignement de corniche).

Dans ce projet, les toitures plates ont été favorisées pour permettre une réelle connexion avec le terrain existant, chaque plateau de construction correspondant à un niveau de terrain pour une jonction et une utilisation optimale des espaces.

 

Situation

La maison se situe à Viller-la-ville, dans le lotissement bois Cochet.